• Accueil
  • > Recherche : image territoire pweto

Résultats de la recherche pour ' image territoire pweto '

RDC: attaque de la prison de Kasapa, plus de 900 évadés‎ y compris Gédeon

gedeon4292.jpg

Un commando de huit hommes armés et cagoulés a attaqué mercredi une prison au Katanga, dans le sud-est de la République démocratique du Congo (Rdc), parvenant à libérer 960 détenus dont un ancien chef-milicien Maï-Maï condamné à mort, Kyungu Mutanga Alias Gédéon, rapportent des médias.

Cette attaque contre la prison de Kassapa, située en périphérie de la ville de Lubumbashi dans la région du Katanga et qui contient 1.298 détenus, a occasionné la mort de deux personnes et l’évasion de plus de 960 détenus, selon le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur congolais Adolphe Lumanu N’sefu qui s’exprimait devant la presse à Kinshasa.D’après lui, près de 150 prisonniers ont été récupérés sur les 967 évadés. Il sollicite la coopération de la population pour mettre la main sur d’autres hors-la-loi en cavale.

L’attaque intervenait lors de la visite des membres de familles aux pensionnaires de la prison. Arrivés à bord d’un minibus, les assaillants n’ont pu accéder à l’intérieur de la prison qu’après une heure de combat. Une fois à l’intérieur de la prison, le commando a récupéré Gédéon.En mars 2009, un tribunal militaire du Katanga avait condamné le « Commandant Gédéon » à la peine de mort pour « crimes de guerre, crimes contre l’humanité, mouvement insurrectionnel et terrorisme », commis dans les territoires Katangais de Mitwaba, Pweto et Manono entre 2003 et 2006.

Source:afriscoop.net

PWETO:Ouverture d’un marché mixte pour la RDC et la Zambie

70grenze2.jpg

Le marché mixte regroupant les opérateurs économiques de Lupiya en Zambie et Pweto en RDC s’est ouvert, le mercredi 6 avril à Lupiya, une cité zambienne située à 12 Kilomètres à l’est de Pweto, devant les autorités de deux localités. Il est une initiative des opérateurs économiques zambiens soutenus par les autorités de District de Chienge en Zambie.

Il vise à permettre les transactions commerciales entre les populations frontalières de deux territoires. Les produits agricoles, les produits manufacturés et divers autres produits de consommation y sont exposés pour la vente. La première expérience de ce marché a été tentée ce mercredi devant les autorités civiles de Lupiya et celles de Pweto. Le même décor devrait être planté, dans sept jours, au marché Kabila à Pweto, avec, cette fois-la, participation des marchands en provenance de la Zambie.

Le rendez-vous hebdomadaire de cette vente des produits devrait se poursuivre ainsi. Les autorités concernées affirment que les produits vendus et achetés dans ce marché mixte sont exemptés des frais douaniers. Les achats s’effectuent en trois monnaies: Le franc congolais,le Kwacha zambien ainsi que le dollars américain. Une activité qui offre l’opportunité aux changeurs de monnaie de réaliser de bonnes affaires, indique un opérateur économique de Pweto.

Source:radiookapi.net

L’Evêque de Kilwa-Kasenga loue les efforts de reconstruction de l’honorable Katumba Mwanke

hospitalofkatabe.jpg

Du 26 janvier au 1er février 2010, Monseigneur Fulgence MUTEBA, Evêque de Kilwa-Kasenga, a effectué une visite pastorale à sainte Famille Pweto et à Saint Joseph Nsomboshi.Dans la paroisse sainte Famille, il a accordé plusieurs audiences aux prêtres et aux fidèles et a fait la restitution du deuxième synode africain auquel il a pris part à Rome en octobre dernier. Le dimanche 31 janvier, il a présidé une eucharistie solennelle au cours de laquelle il a conféré le sacrement de la confirmation. Accompagné d’une foule immense après l’eucharistie, il a présidé la procession du rosaire et a inauguré la grotte mariale construite récemment grâce aux dons des fidèles.

A saint Joseph Nsomboshi, l’Evêque de Kilwa-Kasenga a échangé avec les membres du conseil paroissial élargi et a fait la restitution du deuxième synode africain. Dans la matinée du samedi 30 janvier 2010, il a procédé à l’ouverture solennelle de cette paroisse dédiée à saint Joseph qu’il vient d’ériger et dont le territoire s’étend jusqu’à la frontière avec le diocèse de Kalemie-Kirungu en RDC et celui de Mansa en Zambie. L’Abbé Bernard KALOMBE NKAMBO WA BONSE en est le premier curé. L’église paroissiale totalise 50 ans d’existence. Elle avait été construite par les Pères franciscains en 1960. Avec l’appui des OPM/Rome et des fidèles, la cure a pu être construite. Le curé de la paroisse l’occupe depuis quatre mois. Monseigneur a par la même occasion inauguré les festivités jubilaires de cette église. La clôture des activités jubilaires interviendra en août prochain.

Faisant d’une pierre deux coups, l’Evêque de Kilwa-Kasenga a effectué une visite à l’hôpital Katabe, cédé au diocèse pour gestion par le Ministère congolais de la santé. Il a également procédé à la bénédiction de la Radio-Télévision Pweto(RTP), incorporant un système d’internet dont le signal couvre toute l’étendue de la cité de Pweto, et du nouvel aéroport de Pweto dont la piste est longue de 1900mètres. Pendant toute sa visite, l’Evêque de Kilwa-Kasenga a adressé un message de paix, de réconciliation et de concorde sociale à la population de Pweto, connue pour sa diversité ethnique et son métissage culturel. Il l’a par ailleurs exhortée à faire un bon usage et à sécuriser toutes les œuvres de développement communautaires, obtenues grâce à la générosité exemplaire de l’Honorable Augustin KATUMBA MWANKE et des efforts louables du Gouvernement du Katanga. Le prélat a fait un constat heureux de l’engagement de la population dans l’agriculture et de l’intégration harmonieuse des réfugiés congolais revenant de leur exil en Zambie où ils ont passé de longues années suite aux guerres successives qui n’ont pas épargné Pweto.

Source: kilwakasenga.net

Katanga : bientot des nouvelles villes dans le Haut-Katanga

imageslubumbashi.jpg

En rapport avec la création des nouvelles villes, la plénière a accordé la parole à l’honorable Mwenge Mafuta, Président de la commission du district du Haut Katanga.
Dans son rapport on pouvait retenir que le chef lieu du territoire de Kipushi avec 105.000 habitants rempli les critères d’une ville. Il y aurait une mairie avec deux communes qui sont Katapula avec 54.000 habitants et Kipushi avec pres de 50.000 habitants. Le territoire de Sakania compterait 3 communes rurales dont Musoshi-Kasumbalesa, Mokambo et Sakania.Pweto et Kilwa constitueraient les deux communes rurales du territoire de Pweto.
Sur ce, la commission n’a pas réunie toutes les données sur la ville de Lubumbashi et de Likasi ; pendant le débat, les députés ont relevé certaines anomalies contenues dans ce document de travail que le ministere de l’intérieur a mis à leurs dispositions. Cas des nouvelles villes qui auraient une superficie de plus de 10 km2.
L’assemblée a décidé que le ministre concerne vienne présenter sa proposition avant les réactions des députés.
Le second point a été consacré à la question orale avec débat adressé au commissaire du district du Haut-Lomami sur la situation de crise au village Kadia a Bukama, sur le conflit de pouvoirs coutumiers qui a causé 4 blessés graves par lance.
Apres l’intervention du commissaire du district et celle du grand chef coutumier Kasongo Nyembo, la plénière a decid » que les 2 parties fournissent des documents pour appuyer leurs propos.
La prochaine séance est prévue le lundi 03 Août sur la meme matière. Signalons que la séance du jour a été conduite par l’honorable Venance Tshikambi vice-président de l’assemblée provinciale.


Source : nyota.net

Katanga : réhabilitation de la route Lubumbashi – Kasenga – Pweto

pontkasomeno.jpg

La route Lubumbashi-Kasenga, longue de près de 250 kilomètres, est en pleine réhabilitation. Déjà, 60 kilomètres qui font partie de la nationale n°1 sont asphaltés par l’entreprise chinoise CREC. Les autorités du territoire de Kasenga se disent satisfaites de l’avancée des travaux. Les bus de transport en commun couvrent quotidiennement le tronçon Kasenga-Lubumbashi, a constaté radiookapi.net.
Dès la sortie de la ville de Lubumbashi, Kasomeno, à 60 kilomètres vers le territoire de Kasenga, la route a revêtu de sa nouvelle robe. Elle a été asphaltée à ce niveau par l’entreprise chinoise CREC. Ces travaux de réhabilitation et d’asphaltage sur la nationale n°1 se poursuivent sur l’axe Lubumbashi-Kilwa-Pweto. C’est un projet financé par la Banque mondiale.Du côté de Kasenga, le tronçon compris entre le village Kasomeno et ce territoire, soit une distance de 147 kilomètres, est en terre battue. Ici, les travaux de réhabilitation sont exécutés par l’Office des routes, sur financement du gouvernement provincial du Katanga. Sur ce tronçon, les travaux ont atteint 120 kilomètres.

Les 25 derniers kilomètres vers Kasenga constituent encore un calvaire pour les conducteurs de véhicules. La route est couverte d’herbes et de plusieurs nids de poule. L’administrateur du territoire de Kasenga se réjouit tout de même de l’avancement des travaux, car, dit-il, son entité est désenclavée. Des bus font désormais le transport entre Lubumbashi et Kasenga.

Source : radiookapi.net

12

Kashengeneke Mountain

Kashengeneke Mountain

CATÉGORIES

  • Album : PHOTOS GALLERIES
    <b>imageslubumbashiii.jpg</b> <br />

Visiteurs

Il y a 2 visiteurs en ligne

Auteur: JOEL KALUMBA

Joel Kalumba

LA RDC

LA RDC

Sondage

D'après vous, Qui est le Meilleur Candidat aux Présidentielles 2011?

  • VITAL KAMERHE (0%, 0 Votes)
  • JOSEPH KABILA (0%, 0 Votes)
  • OSCAR KASHALA (0%, 0 Votes)
  • ETIENNE TSHISEKEDI (0%, 0 Votes)
  • KENGO WA DONDO (100%, 0 Votes)

Nombre de votants: 0

Chargement ... Chargement ...

SOYEZ LE BIENVENU

Mwaiseni mwa Mpweto Kanyamabumba.Nga mulalanda ululimi lwa Cibemba, tulemyeba ukuti mututumine ifikope ifya lekana lekana mu cende yonse iya Babemba.Twamitotela pa kutwa fwilisha umulandu abakwesu baleishibikwa mwi sonde lyonse.

CALENDRIER

mai 2019
L Ma Me J V S D
« oct    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

lifestyle |
Le Blogidien |
le charl'is |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 1 blog environnement
| Demain le Burundi
| de tout et de rien