Archives pour la catégorie STARS



Foootball-Lubumbashi: « Les Corbeaux » volent encore plus haut

mihayo20souleve20titre20linafoot202009.jpg

L’année 2009 a été celle du renouveau pour le TP Mazembe, retrouvant un statut de grande puissance africaine après plus de quatre décennies. Après 41 ans de disette, les Corbeaux congolais ont en effet ramené le prestigieux trophée de la Ligue des champions de la CAF chez eux à Lubumbashi, déjouant tous les pronostics.

Riches de ce succès, ils ont ensuite participé à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2009. Ils n’ont pu y déployer véritablement leurs ailes, finissant à une modeste sixième place, mais ont tout de même laissé entrevoir de beaux espoirs. A l’aube d’une année qui doit être celle de la confirmation, ces drôles d’oiseaux semblent prêts à reprendre leur vol, et même à aller encore plus haut.

« Désormais, nous allons nous concentrer sur la défense de notre titre en Ligue des champions afin de revenir encore plus forts l’année prochaine », confiait l’entraîneur franco-italien du TP, Diego Garzitto au micro de FIFA.com, à l’issue d’EAU 2009. « J’envisage pour cela l’arrivée de quatre ou cinq renforts, histoire d’être davantage compétitif ». Son président Moïse Katumbi  l’a semble-t-il entendu.

Zambie + Zimbabwe = Mazembe
C’est à quelques kilomètres à vol d’oiseau que Garzitto a débusqué… ses oiseaux rares. Au Zimbabwe tout d’abord, là même où il a choisi de faire migrer ses Corbeaux pour préparer cette nouvelle saison. Les milieux de terrain Mthulisi Maphosa, Darryl Nyanadro, et Christopher Samakwere et l’attaquant Daniel Zokoto, tous pensionnaires de Monomotapa United, ont été choisis pour renforcer les rangs du Tout Puissant. Mais pour se rendre au Zimbabwe, il faut traverser la Zambie…

Et ce voisin zambien constitue également un incroyable nid de talents. Il revient  justement d’une brillante participation à la Coupe d’Afrique des Nations de la CAF 2010, éliminé en quart de finale par les Super Eagles du Nigeria à l’issue d’une cruelle séance de tirs au but. Et ceci n’a pas échappé à l’œil du technicien Garzitto, qui a misé sur deux défenseurs des Chipolopolos, Himonde Hichani  et Stopilla Sunzu, pour protéger la cage de l’excellent portier des Corbeaux, Muteba Kidiaba.

Enfin, un autre gros poisson a été pêché par le TP Mazembe en la personne de Joël Kimuaki. Annoncé au Standard de Liège, le libéro titulaire de la sélection du RD Congo a finalement préféré le challenge des Badianguenas, l’autre surnom des joueurs du TP, littéralement « les mangeurs de crocodiles ». Pour l’en remercier, Kidiaba et la star de l’équipe Trésor Mputu se sont rendus en personne à l’aéroport pour accueillir le Léopard devenu Corbeau.

Garder le trésor
« On a des attaquants très performants qui ont marqué 126 buts en 62 matches cette année, j’estime donc que nous sommes au point devant », se satisfaisait Garzitto avant d’en découdre avec les Pohang Steelers en Coupe du Monde des Clubs. En renforçant le milieu de terrain, en injectant du sang neuf dans une défense qui a perdu pour quelques mois sa pierre angulaire Léopold Bagnack victime d’un grave accident de la route, le TP Mazembe paraît donc suffisamment armé et complet pour se succéder à lui-même sur le toit de l’Afrique.

D’autant que la meilleure affaire du Tout Puissant est sans doute d’avoir réussi à garder son maître Corbeau Trésor Mabi Mputu. Élu meilleur joueur du Championnat d’Afrique des Nations 2009, il est nominé par la CAF pour l’élection du meilleur joueur de l’année évoluant en Afrique. Son Président Katumbi lui a même rendu un vibrant hommage à la fin de l’année 2009, se félicitant de posséder ce diamant dans son nid : « Trésor est un fils bien aimé, je n’oublierai jamais la promesse qu’il a faite au TP Mazembe, qui était de ramener la Coupe de la Ligue des champions de la CAF avant son départ ».

Mais de départ, il n’y aura donc point pour l’instant. Malgré sa récente médiatisation, Mputu a décidé de continuer l’aventure avec les Corbeaux. Cette décision lui a déjà permis d’ajouter un nouveau trophée à un palmarès qui compte notamment deux titres de champion de RD Congo en 2006 et 2007. Le dimanche 21 février 2010, Mazembe a en effet ramené à Lubumbashi un autre trésor en remportant la Super Coupe d’Afrique. Le TP a pour cela volé dans les plumes du vainqueur de la Coupe de la Confédération africaine, le Stade Malien, grâce à des coups de tête des Zambiens Stopilla Sunzu et Given Singuluma aux 15ème et 78ème minutes (2:0).

De bon augure avant de renter de plein pied dans cette nouvelle saison. « Revenir à Abou Dabi c’est notre objectif ! », clamait Garzitto en quittant les Émirats Arabes Unis en décembre dernier, avant d’être relayé par Mulota Kabangu : « On va vite retrouver le chemin de l’entraînement, travailler dur, et  faire mieux. On veut en tous cas rejouer cette Coupe du Monde des Clubs ». Renaître de leurs cendres, c’est en quelque sorte l’objectif de Corbeaux prêts à devenir des phénix.

Source:fr.fifa.com

Le TP MAZEMBE ENGLEBERT de Lubumbashi au sommet du sport Africain en gagnant la Super coupe.

imgp2197.jpg

Deux buts de Stoppila Sunzu et de Given Singuluma ont permis au TP Mazembe d’inscrire pour la première fois le nom d’une équipe congolaise au palmarès de la Super Coupe d’Afrique. Vainqueur de la Ligue des champions Orange en 2009, le club de Lubumbashi, leader du football dans son pays, a ajouté un nouveau trophée à une collection entamée il y a quarante-cinq ans et complété le succès d’un football qui, faute d’une présence à Angola 2010, a été le premier à remporter le Championnat d’Afrique des nations (CHAN).

Le TP Mazembe et le Stade Malien ont disputé un match plein devant la foule compacte 

du Stade Omnisport de la Kenya à Lubumbashi, en faisant preuve d’un enthousiasme et d’une énergie digne des meilleures finales. Les Congolais ont aligné plusieurs de leurs nouvelles recrues et les Maliens ont composé avec une équipe très différente de celle qui avait remporté la Coupe de la Confédération Orange, il y a un peu plus de deux mois, une grande partie de l’effectif ayant choisi de monnayer leur valeur nouvelle hors de leurs frontières. 
 

Le premier but des locaux est intervenu après un quart d’heure de jeu. Sur un corner, Sunzu Stoppila arrivé au club après la CAN en Angola s’élevait plus haut que tout le monde et rabattait le ballon derrière la ligne de but. 1-0 pour le TP Mazembe. Le stade était en joie, manifestait un indéfectible soutien à son équipe, ce qui ne parvenait pas à déstabiliser une équipe malienne très en jambes et volontaire qui démontrait, comme elle l’avait fait tout au long de la saison 2009 que jouer à l’extérieur ne constituait pas vraiment un handicap. Elle répondait du tac au tac à sa rivale, contre-attaquant dès que l’opportunité lui était offerte, se payant le luxe d’avoir la maîtrise du jeu au milieu de terrain mais manquant un tout petit peu de jus pour vraiment menacer le gardien de Mazembe Robert Kidiaba Muteba.
La deuxième période était du même niveau que la première, avec beaucoup d’engagement de part et d’autre, sur une pelouse rendue difficile par la pluie qui avait précédé le match et les vingt-deux acteurs réalisaient cependant quelques prouesses techniques, réussissant à conserver le ballon sur un terrain inégal et une herbe un peu haute. On attendait beaucoup de l’emblématique capitaine des « Corbeaux », Trésor Mabi Mputu, un peu trop sans doute. Son public espérait qu’il ferait sans doute la décision, mais il n’était pas dans son meilleur jour, raison pour laquelle Diego Garzitto choisit de faire entrer l’attaquant zambien Given Singuluma, meilleur buteur du CHAN l’année dernière en Côte d’Ivoire. Il restait un quart d’heure à jouer, et Singuluma, suite à un nouveau corner comme sur le premier but, donna la victoire définitive à Mazembe. Dans les dix dernières minutes, les Maliens tentèrent de marquer au moins le but qu’ils auraient mérité d’inscrire mais en vain.

A l’évidence, les deux équipes ont témoigné au Stade de la Kenya qu’il faudrait se méfier d’elles tout au long de la saison 2010 et qu’elles avaient, l’une et l’autre, des arguments à présenter pour tenter de réaliser un parcours du niveau de celui de 2009.

Source:fr.cafoline.com

Qui succédera à AL-Ahly pour la super coupe?; le TP Mazembe et Stade Malien s’affronte ce dimanche à Lubumbashi.

tpmazembe.jpgstademalien.jpg

Le Tout Puissant Mazembe, vainqueur de la Ligue des champions Orange, et le Stade Malien, lauréat de la Coupe de la Confédération Orange disputeront dimanche à Lubumbashi la 18e édition de la Super Coupe d’Afrique Orange.

Créée en 1992, la Super Coupe met depuis aux prises le champion d’Afrique et le vainqueur de la Coupe de la Confédération (autrefois le vainqueur de la Coupe des Coupes). Si lors des quatre premières éditions, la CAF avait désigné, à l’avance, un terrain pour abriter le match, depuis 1996 la Super Coupe se joue dans le pays du champion d’Afrique. Une seule exception à cette règle, en 2006, puisqu’à l’occasion de son cinquantenaire, la CAF avait décidé de faire disputer la rencontre à Addis-Abeba, capitale de l’Ethiopie, pays co-fondateur de la Confédération Africaine de Football.

A deux exceptions près, Africa Sports d’Abidjan en 1992 et Etoile du Sahel de Sousse (1997), ce sont toujours les champions qui ont réussi à s’imposer, avantage du terrain sans doute. Parfois, ils l’ont fait dans la difficulté, lors des prolongations pour l’ASEC en 1998 ou pour Enyimba en 2004, ou bien après l’épreuve des tirs au but, le Zamalek en 1996 et Al Ahly en 2005 et en 2006. C’est également à l’issue de cette épreuve que l’Africa Sports et l’Etoile du Sahel de Sousse avaient pris le meilleur sur leurs adversaires. La lecture des résultats (voir ci-dessous) indique que deux équipes se sont imposées par trois buts d’écart, l’Espérance de Tunis en 1994 devant le Daring Club Motema Pembe de Kinshasa (3-0) et Al Ahly en 2001 face aux Sud-Africains de Kaizer Chiefs (4-1).

Quel que soit le vainqueur de la 18e Super Coupe Orange, TP Mazembe ou Stade Malien, il viendra s’ajouter à une liste déjà forte de dix noms parmi les plus prestigieux du football africain.

 Palmarès

1992 : Abidjan – Africa Sports (Civ) – Wydad Casablanca (Mar) 2-2 (5-3pen)

1993: Johannesbourg - Zamalek (Egy) - Al Ahly (Egy) 1- 0

1994 : Alexandrie - Espérance (Tun) -  Daring Club Motema Pembe (Rdc) 3-0

1995 : Le Cap –  Orlando Pirates (Afs)   - JS Kabylie (Alg) 1-0

1996 : Le Caire - Zamalek (Egy) - Al-Mokaoulun (Egy) 0-0 (4-2 pen)

1997 : Casablanca –   Etoile du Sahel (Tun) - Raja Casablanca (Mar) 4-2 (4-2 pen)              

1998 : Abidjan - ASEC (Civ) - Espérance (Tunis)  3-1 (ap.prol)

1999 : Casablanca - Raja Casablanca (Mar) - Africa Sports (Civ) 2-0

2000: Kumasi - Hearts of Oak (Gha) - Zamalek (Egy) 2-0)

2001 : Le Caire - Al-Ahly (Egy) - Kaizer Chiefs (Afs) 4-1

2002 : Le Caire - Zamalek (Egy) - Wydad AC Casablanca (Mar) 3-1

2003 : Aba - Enyimba (Ngr) - Etoile du Sahel (Tun) 1-0

2004 : Aba –  Enyimba (Ngr) - Hearts of Oak (Gha) 2-0 (ap.prol)  

2005 : Le Caire - Al-Ahly (Egy) - FAR Rabat (Mar) 0-0 (4-2 pen)         

2006 : Addis Abeba –  Al-Ahly (Egy) - Etoile du Sahel  0-0 (5-4 pen)

2007 : Radès -   Etoile du Sahel (Tun) - CS Sfaxien (Tun) 2-1

2008 : Le Caire - Al-Ahly (Egy) - CS Sfaxien (Tun) 2-1

2009 : Lubumbashi, Tp Mazembe (Rdc) - Stade Malien (Mali)

Source: nyota.net

FOOTBALL-Glo-Caf Awards 2009 : T.P Mazembe, Trésor Mputu et Garzitto dans la course

tpmazembe.jpg

La Confédération africaine de football (Caf) a révélé mardi, la liste complète des nomminés pour les Glo-Caf Awards 2009. Le TP Mazembe, équipe congolaise, est dans la course dans trois catégories, rapporte radiookapi.net

La course aux récompenses a été lancée mardi avec la publication par la Confédération africaine de football (Caf) de la liste des trois nomminés dans chaque catégorie retenue. TP Mazembe, vainqueur de la Ligue des Champions 2009, se retrouve sur le devant de la scène dans trois catégories.

Dans la catégorie “Meilleur joueur” évoluant en Afrique, son joueur, Trésor Mputu, se dispute la palme avec Uche Agba (Heartland FC du Nigeria) et Abdelmalek Ziaya (Entente Sétif d’Algérie). Dans la catégorie “Meilleur club” du continent, le TP Mazembe a pour concurrents, Heartland FC du Nigeria et le Stade Malien. Enfin, dans la catégorie “Entraîneur de l’année”, l’équipe de Moïse katumbi Chapwe se retrouve encore au travers de son entraîneur, le Franco-Italien Diego Garzitto. Ce dernier a pour concurrents Diego John Obuh du Nigeria, entraîneur de la selection de U-17, et Sellas Tetteh (Ghana U-20).

Par ailleurs, la palme du “Footballeur africain” de l’année 2009 se joue entre Didier Drogba (Chelsea et Côte d’Ivoire), Michael Essien (Chelsea et Ghana) et Samuel Eto’o Fils (Inter Milan et Cameroun). Le prix de meilleure sélection nationale sera attribué entre les Fennecs d’Algérie, les Eléphants de Côte d’Ivoire et les Black Stars du Ghana. Dominic Adiyiah (AC Milan et Ghana U-20), Kermit Erasmus Erasmus (Feyenoord et Afrique du Sud U-20) et Sani Emmanuel (Bodens BK et Nigeria U-17), sont en course pour la place du “Meilleur jeune”.

La remise annuelle des prix est prévue le 11 mars à Accra, au Ghana. En 2008, l’attaquant togolais Emmanuel Adebayor avait été élu meilleur joueur africain et avait reçu son trophée à Lagos.

Source : radiookapi.net

Football: « Les Corbeaux » passent aux entrainements électroniques

mazembeentrainementelec110210.jpg

La Tp Mazembe continue à prendre de l’avance sur les autres clubs à cause des innovations qu’il opère  au jour le jour. Avec l’arrivée du nouveau préparateur physique, Florian Mulot, les champions d’Afrique sont passés à l’entraînement électronique.En séjour à Harare, les joueurs subissent une préparation physique intense. Aux exercices pratiqués sur terrain, Florian a intégré l’électro-stimulation des muscles. Cette technique  inconnue en Rdc et couramment pratiquée dans les équipes d’élite en Europe.

Elle permet d’augmenter la vitesse de démarrage et la puissance des joueurs. Avec l’électro-stimulation des muscles, rapides, les joueurs n’ont plus besoin de s’entraîner pour le démarrage après un long voyage. Le défenseur Mabele Bawaka a trouvé intéressante cette pratique et exprimé le vœu de voir les Corbeaux acquérir plusieurs machines. Car, ils en comptent seulement 2 pour le moments.

Par ailleurs, à Harare où séjourne Mazembe pour sa préparation pour la saison 2010, les choses vont bon train pour les 30 athlètes. L’équipe qui doit livrer trois matches de préparation contre les clubs zimbabwéens engagés en compétitions interclubs de la Caf a battu mardi dernier Cap United.

Cette équipe représentative du Zimbabwe en Coupe de la Caf s’est inclinée par 2-0. Les buts de Mazembe ont été marqués par Sébastien Mwansa en période et Mputu Trésor en deuxième période. Mazembe logé au Cresta Lodge à 15 km d’Harare s’entraîne dans les installations du Monomotapa United.

Source:nyota.net

1...45678

Kashengeneke Mountain

Kashengeneke Mountain

CATÉGORIES

  • Album : PHOTOS GALLERIES
    <b>imageslubumbashiii.jpg</b> <br />

Visiteurs

Il y a 3 visiteurs en ligne

Auteur: JOEL KALUMBA

Joel Kalumba

LA RDC

LA RDC

Sondage

D'après vous, Qui est le Meilleur Candidat aux Présidentielles 2011?

  • VITAL KAMERHE (0%, 0 Votes)
  • JOSEPH KABILA (0%, 0 Votes)
  • OSCAR KASHALA (0%, 0 Votes)
  • ETIENNE TSHISEKEDI (0%, 0 Votes)
  • KENGO WA DONDO (100%, 0 Votes)

Nombre de votants: 0

Chargement ... Chargement ...

SOYEZ LE BIENVENU

Mwaiseni mwa Mpweto Kanyamabumba.Nga mulalanda ululimi lwa Cibemba, tulemyeba ukuti mututumine ifikope ifya lekana lekana mu cende yonse iya Babemba.Twamitotela pa kutwa fwilisha umulandu abakwesu baleishibikwa mwi sonde lyonse.

CALENDRIER

octobre 2019
L Ma Me J V S D
« oct    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

lifestyle |
Le Blogidien |
le charl'is |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 1 blog environnement
| Demain le Burundi
| de tout et de rien