Archives pour la catégorie JUSTICE



RDC:Censure contre le gouvernement Muzito: 100 signatures récoltées, selon l’opposition

muzitoachevement170310.jpg

L’opposition parlementaire s’active pour réunir les 125 signatures nécessaires pour déposer une motion de censure visant à renverser l’ensemble du gouvernement dirigé par Adolphe Muzito. Près de 100 signatures favorables ont déjà été obtenues, selon l’opposition.

La  procédure pour  renverser un gouvernement est déterminée dans la constitution  de la RDC.La première étape consiste à obtenir l’adhésion d’au moins un quart des membres de l’Assemblée nationale, c’est-à-dire 125  signatures.C’est la condition essentielle pour que cette motion soit déclarée recevable.

Dès que la motion est déposée au bureau du président de l’Assemblée nationale, le débat  et le vote devraient intervenir dans les 48 heures suivant le dépôt des signatures. A ce sujet, règlement intérieur prévoit qu’une motion de censure ne peut passer que lorsqu’elle obtient la majorité absolue des votes à l’Assemblée nationale, soit 251 votes sur les 500 députés que compte la chambre basse du parlement.

Dans l’hypothèse où la plénière de l’Assemblée nationale adopte la motion de censure, le gouvernement est réputé démissionnaire au terme de l’article 197 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale.Dans ce cas, le Premier ministre remet la démission de son gouvernement au président de la République, dans les 24 heures.En cas de rejet de la motion de censure, les signataires ne peuvent proposer une nouvelle  motion au cours de la même session parlementaire et sur le même objet.

Dans tous les cas de figure, explique un analyste des affaires parlementaires, c’est la majorité au pouvoir, seule  devant sa conscience,  qui dira le dernier mot.

Source:radiookapi.net

Lubumbashi: la population de Chamilemba accusent Chemaf de polluer leur camp

chemafhome.gif

Une substance blanchâtre perceptible sur les murs des maisons du camp Tshamilemba de la Société nationale de chemins de fer du Congo (SNCC) pousse les habitants de ce camp à affirmer que leur environnement est pollué par l’entreprise minière Chemaf. Samedi dernier, la population est montée au créneau pour faire cette dénonciation.

Pour cette population, il n’y a aucun doute: l’eau qu’elle consomme et l’air ambiant sont pollués par les activités de la société Chemaf.Les habitants de Chamilemba avancent d’autres preuves pour étayer leurs allégations. D’après eux, la couleur de l’eau des puits du lieu est altérée, des arbres et des herbes  sèchent et la fumée que dégagent chaque soir les cheminées de cette entreprise minière polluent l’air.

«Depuis une année que j’habite ce camp, je n’ai cessé de tousser, surtout lorsque les cheminées commencent à dégager leur fumée. Il y a même des enfants qui crachent du sang», témoigne Françoise Tshibanda, une habitante du camp.

«Le problème est ailleurs»

Chemaf rejette en bloc toutes les accusations portées contre lui, estimant que les habitants de Tshamilemba seraient manipulés pour d’autres objectifs. “Le vrai problème est ailleurs”, indique l’ingénieur Djo Katembo de Chemaf. “Les habitants du camp Tshamilemba voudraient voir Chemaf s’investir dans les œuvres sociales en leur faveur”, affirme-t-il.

Pour ce responsable, les  rejets des usines de Chemaf sont minutieusement analysés par des services compétents, tel l’Office congolais de contrôle (OCC). La substance blanchâtre évoquée par les habitants du camp Tshiamilemba n’est que le sulfate de sodium, un produit qui n’est pas nocif, affirme l’ingénieur Katembo.A l’en croire, Chemaf ne pollue pas l’environnement. La verdure à l’intérieur et autour du camp en est la preuve, selon lui.

Source: radiookapi.net

RDC: la gouverneure générale du Canada veut mobiliser contre les violences faites aux femmes et aux enfants.

michaellejean.jpg

Michaëlle Jean a appelé, mardi à Goma, à une mobilisation de la communauté nationale et internationale pour mettre fin aux violences faites aux femmes et aux enfants dans l’est de la RDC.

Ces actes constituent ce que la Gouverneure générale du Canada appelle « les grands indices de souffrances dans la population. » Elle explique que tout le monde doit être de la partie pour que cela cesse. C’est en renforçant les initiatives locales et nationales qu’on pourra arriver à un résultat. Tout le monde ensemble ! C’est-à-dire: les citoyens, la communauté, la société civile, le gouvernement, la communauté internationale.Michaëlle Jean apprécie aussi les efforts des autorités congolaises dans la lutte contre ce fléau.

C’est le cas, par exemple, de la campagne gouvernementale intitulée «Je dénonce et je dis non.»La ministre congolaise du Genre-Femme et Enfant considère cette déclaration comme un grand soutien du Canada aux efforts du gouvernement congolais dans la lutte contre ce fléau; elle a déclaré que c’est aussi un signal fort pour le Genre de voir que les femmes du monde, à quelque rang que ce soit, s’élèvent pour venir soutenir les efforts que la République démocratique du Congo est en train de déployer.

La Gouverneure générale du Canada a tenu à matérialiser l’appui de son pays aux efforts de tous, notamment ceux des ONGs nationales et internationales, en visitant les femmes victimes de violences sexuelles à l’hôpital Heal Africa de Goma.Le fléau des violences faites aux femmes et aux enfants constitue un signe tangible de l’insécurité dans l’est de la RDC et, particulièrement, au Nord-Kivu.«Cette insécurité devrait également cesser pour que cette région, jadis touristique, retrouve ses lettres de noblesse», a également souhaité Michaëlle Jean.

Source:radiookapi.net

Justice-RDC:La magistrature congolaise accueille 2000 nouveaux membres

imagefile1150.jpg

Les nouveaux magistrats recrutés sur concours par le gouvernement sont là. Le ministre de la Justice qui a annoncé l’existence de la liste de nouveaux venus mardi au cours d’un point de presse, a parlé de 2000 candidats retenus dont 500 femmes.Dans un premier temps, 1000 de ces nouveaux magistrats vont entrer en fonction dès cette année 2010, a indiqué le ministre Luzolo Bambi.

Mais bien avant, ils vont suivre une formation à partir du 10 avril prochain.Les 1000 autres restants entreront en fonction l’année prochaine et leur formation est prévue à partir du 1er janvier 2011.Ces nouveaux magistrats s’ajoutent à un effectif de plus ou moins 2000 magistrats qui prestent actuellement sur l’ensemble du pays.Avec près de 60 millions d’habitants en RD Congo, le rapport donne 1 magistrat pour 15000 personnes, ce qui reste toujours insignifiant, estiment les observateurs.

Les magistrats permutés qui n’ont pas rejoint leurs postes d’affectation ou les ont abandonnés sont sommés d’être à leurs lieux d’affection, sinon, prévient Luzolo Bambi, sur proposition du Conseil supérieur de la magistrature, des sanctions exemplaires imminentes seront prises à l’encontre des récalcitrants.

Source: radiookapi.net

1...56789

Kashengeneke Mountain

Kashengeneke Mountain

CATÉGORIES

  • Album : PHOTOS GALLERIES
    <b>imageslubumbashiii.jpg</b> <br />

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Auteur: JOEL KALUMBA

Joel Kalumba

LA RDC

LA RDC

Sondage

D'après vous, Qui est le Meilleur Candidat aux Présidentielles 2011?

  • VITAL KAMERHE (0%, 0 Votes)
  • JOSEPH KABILA (0%, 0 Votes)
  • OSCAR KASHALA (0%, 0 Votes)
  • ETIENNE TSHISEKEDI (0%, 0 Votes)
  • KENGO WA DONDO (100%, 0 Votes)

Nombre de votants: 0

Chargement ... Chargement ...

SOYEZ LE BIENVENU

Mwaiseni mwa Mpweto Kanyamabumba.Nga mulalanda ululimi lwa Cibemba, tulemyeba ukuti mututumine ifikope ifya lekana lekana mu cende yonse iya Babemba.Twamitotela pa kutwa fwilisha umulandu abakwesu baleishibikwa mwi sonde lyonse.

CALENDRIER

juin 2017
L Ma Me J V S D
« oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

lifestyle |
Le Blogidien |
ewondo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 1 blog environnement
| Demain le Burundi
| de tout et de rien