Archives pour août 2010

Politique-Kinshasa: assemblée provinciale, Roger Nsingi refuse de partir sans preuves

rogernsingi.jpg

Désavoué par certains députés qui réclament sa déchéance de la tête du bureau de l’assemblée provinciale de Kinshasa, Roger Nsingi veut des preuves par rapport aux griefs mis à sa charge. Donc, il refuse de partir tant qu’il n’y aura pas de contrôle sur sa gestion mise en cause.

Une pétition réclamant la démission de Roger Nsingi a déjà été déposée au bureau de cette institution. Il est accusé par les députés de son parti, le Mouvement de libération du Congo (MLC) de plusieurs faits:

  • gestion financière opaque,

  • détournement de près de 480.000 dollars américains et

  • gel des dossiers mettant en cause le gouvernement provincial.

«C’est faux, toutes ces allégations, » a-t-il clamé.Il l’a souligné à Radio Okapi: Pour le montant de 480.000 dollars, il faut qu’ils viennent avec des preuves. Est-ce que j’ai été contrôlé ? Est-ce que moi j’ai refusé le contrôle ? J’attends des preuves de ce détournement des 480.000 dollars.»

A propos de sa complicité avec le gouverneur André Kimbuta dont il est encore accusé, Roger Nsingi a répondu:«Je tiens à vous informer que le gouverneur Kimbuta a 25 députés (NDLR: acquis à sa cause), je peux même dire 26 députés. Le MLC actuellement a 22 députés. Ça fait quatre ans que je dirige cette assemblée, le jour du vote du budget, comment il arrive à faire passer son budget de 26 voix à 40 ? C’est encore Roger Nsingi ?»

A la question des avoir si, en définitive, il ne va pas démissionner à l’issue du bras de fer qui l’oppose à ses collègues députés provinciaux du MLC, il a tranché:«Je ne sortirai pas sali. La réputation n’a pas de prix. J’attends le contrôle, mais me salir, me traîner dans la boue, ça, je n’accepterai pas.»

Source:radiookapi.net

Économie-Kasumbalesa:Guichet unique; l’OCC et la DGDA à couteaux tirés

occ.jpg

Les torchons brûlent entre l’Office congolais de contrôle (OCC) et la Direction générale de douanes et accises (DGDA) à Kasumbalesa au Katanga, au sujet du guichet unique. L’OCC accuse la DGDA de sous-évaluer ses produits, alors que la DGDA soupçonne la fraude des agents de l’OCC. 

Le manque à gagner enregistré par l’OCC depuis l’installation du guichet unique, il y a quelques mois, s’élève à plus de 13 millions de francs congolais, a annonce son chef d’agence de Kasumbalesa, Gaston Kisoka.Il a expliqué:«Dans la prise en charge de certaines marchandises, parfois on n’est même pas associé. Surtout quand il y a des camions qu’on envoie au scanner, qui vont en transfert à Lubumbashi, les résultats qui sortent ne sont pas à la portée de l’OCC.»

Mais, les responsables locaux de cet office ne désarment pas. Ils ont  tenu dernièrement une réunion avec ceux de la DGDA/Kasumbalesa pour leur rappeler les missions dévolues à l’OCC.L’une de ces missions, selon la même source, c’est de protéger la population contre les risques de consommation des produits impropres.

Gaston Kisoka a ajouté que cette situation, qui est en train de ronger l’OCC, prévaut partout : à Kolwezi, Likasi même à Lubumbashi.Le guichet unique, comme structure, devrait être confié à un coordonnateur neutre pour départager tous les services qui oeuvrent à la frontières.»

Pour sa part,  le sous-directeur de la DGDA/Kasumbalesa a affirmé que le problème se pose au niveau des agents de l’OCC/Kasumbalesa qui étaient habitués à travailler manuellement.A présent toutes les données sont informatisées et chaque service avait donné, au préalable, la nomenclature de ses prix. Mais, a-t-il enchaîné, les agents de l’OCC ne veulent pas de ce système.

Or, a-t-il rassuré, le guichet unique est un système très efficace pour l’Etat congolais à pouvoir maximiser les recettes et cela décourage sûrement certains individus qui ne trouvent plus leur compte.

Source:radiookapi.net

Calendrier électoral: l’opposition réitère l’appel au consensus politique

imagefile715.jpg

« La classe politique congolaise, majorité et opposition institutionnelle et extra institutionnelle, doit procéder avant la prochaine rentrée parlementaire à la désignation des membres du bureau de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) ». L’appel a été de nouveau lancé, lundi 16 août à Kinshasa, par l’Engagement pour la citoyenneté et le développement (Ecidé), un parti de l’opposition. Le président de l’Ecidé, Martin Fayulu estime que la publication du calendrier électoral par la CEI viole la constitution.

Cette idée, avancée préalablement par le MLC ne rencontre pas l’assentiment du député national Célestin Tunda Yakasende, de la majorité présidentielle.Pour ce député, la tenue des concertations politiques n’est pas mauvaise en soi, mais ne se justifie pas dans le cas d’espèce.Il l’a déclaré à Radio Okapi ce qui suit :«J’estime personnellement que la matière sur laquelle ils voudraient que les concertations se reposent est sans objet. Parce qu’en réalité, si on doit se référer au calendrier qui a été publié récemment par la CEI, il n’y a aucune violation, ni constitutionnelle, ni légale,»

Côté société civile, le Professeur Mwahila Tshiyembe, directeur de l’Institut panafricain de géopolitique de Nancy en France, a renvoyé dos à dos majorité et opposition.Il a estimé, lundi, qu’il n’est pas nécessaire d’aller vers les discussions «parce que ce que Malumalu a fait au nom de son institution est une violation caractérisée de la Constitution.» «Si le MLC propose les négociations, ça veut dire qu’il s’agit des négociations pour aller violer la Constitution,» a renchéri le chercheur avant de conclure que cette démarche discréditerait le président de la République, l’ensemble des institutions congolaises et le peuple congolais.

Source:radiookapi.net

Moïse Katumbi nommé à la tête du comité local d’organisation de la CAN 2015

moisekatumbi.jpg

Le ministre de la Jeunesse et des Sports vient de mettre en place le comité local d’organisation de la CAN 2015 (COLCAN – RDC 2015). Le gouverneur du Katanga et patron du TP Mazembe va tenter avec les autres membres de transformer dans la réalité le rêve de la RDC d’organiser la première coupe d’Afrique des nations sur sol.La course à l’organisation de la CAN 2015 vient d’être lancée en RD Congo avec la mise en place par le ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Claude Nyamugabo du comité local d’organisation de la CAN (COLCAN – RDC 2015).

La mission de mener à bon port ce projet est conviée à Moïse Katumbi Chapwe, gouverneur de la province du Katanga et président du TP Mazembe.Le comité comprend près de 40 membres. Il a notamment pour mission de préparer le dossier de la candidature de la RDC et d’en assurer le suivi.Ce dossier doit être déposé à la Confédération africaine de Football en septembre 2010. La candidature congolaise est soutenue par la firme américaine Intercontinental Development Corporation (IDC) qui apporte une enveloppe de 2 milliards 300 millions de dollars.

La liste des membres du COLCAN – RDC 2015.

Président : Moise katumbi Chapwe

1er  vice président : Louis Yongo Bomongo

2e vice president: Barthélemy Okito Oleka

3e vice président : Constant Omari  Selemani

4e vice président : Jean willy Kalonji Tshibala

Secrétaire général: Laurent Nkwim Lay

Secrétaire général adjoint : Richard Ngeleka Manysha

Trésorier général : Addy Makombo mutamba

Trésorier général adjoint : Amos Mbayo kitenge

Les Membres sont:Un délégué de la “CAF” à designer ,Faustin Nsaka Lumpungu ,Godefroid Kizaba ,Célestin Tshiala Mayembe ,Eugène Kabongo Ngoy ,Wivine Moleka ,Guy Kanku ,Zénon Kabamba Kasongo ,Elikia Sabwe ,Lambert Banza Mutambay ,Die Kisimba Ngoy Lupete Claudine Tabele Tshilanda ,Jean Didier Masamba Malunda ,José Dayoni Wawa ,Toussaint Kiziama ,John Mupila Hussein Moja ,Celestin Kaniki Tshiakatumba wa Katumba ,Sébastien Impeto Pengo, Delphin Mivumba Ibuka ,Tito Ndombi ,Mujangi Basekayi ,Pierre Mombele ,Aimé Victor Luyituku Kitomba ,Hubert Mukendi ,Vicky Kongolo Yumba,Pierre Celestin Kabala Muana Mbuyi , Donatien Manzenge, Emmanuel Ciguge.

La CAF devra trancher sur le pays qui devra accueillir la compétition lors de sa prochaine assemblée générale.

Source: radioookapi.net

POLITIQUE-RDC: bientôt 20 articles de la constitution seront proposés à la révision

parlement.jpg

Le travail de la commission chargée de la révision constitutionnelle serait déjà fin prêt et devrait bientôt être présenté au Bureau de l’Assemblée nationale. Selon des sources ayant requis l’anonymat qui livrent cette information, vingt articles de la Constitution seraient concernés par cette révision.Le travail de la commission étant terminé, l’heure est à la collecte des signatures des députés pour actionner le mécanisme parlementaire de révision constitutionnelle. Il en faut au minimum 250, et selon ces sources, ce cap aurait déjà été atteint.

Sans révéler les articles visés, la primeur étant réservée à l’Assemblée nationale, les mêmes sources affirment que les articles non révisables, comme celui relatif à la durée du mandat du chef de l’Etat, n’ont pas été touchés.

L’idée a été proposée, mais elle a été rejetée sur base d’une argumentation solide, indiquent encore ces sources qui ajoutent qu’un travail rigoureux a été effectué au niveau de la commission.

Source:radiookapi.net

12

Kashengeneke Mountain

Kashengeneke Mountain

CATÉGORIES

  • Album : PHOTOS GALLERIES
    <b>imageslubumbashiii.jpg</b> <br />

Visiteurs

Il y a 2 visiteurs en ligne

Auteur: JOEL KALUMBA

Joel Kalumba

LA RDC

LA RDC

Sondage

D'après vous, Qui est le Meilleur Candidat aux Présidentielles 2011?

  • VITAL KAMERHE (0%, 0 Votes)
  • JOSEPH KABILA (0%, 0 Votes)
  • OSCAR KASHALA (0%, 0 Votes)
  • ETIENNE TSHISEKEDI (0%, 0 Votes)
  • KENGO WA DONDO (100%, 0 Votes)

Nombre de votants: 0

Chargement ... Chargement ...

SOYEZ LE BIENVENU

Mwaiseni mwa Mpweto Kanyamabumba.Nga mulalanda ululimi lwa Cibemba, tulemyeba ukuti mututumine ifikope ifya lekana lekana mu cende yonse iya Babemba.Twamitotela pa kutwa fwilisha umulandu abakwesu baleishibikwa mwi sonde lyonse.

CALENDRIER

août 2010
L Ma Me J V S D
« juin   oct »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

lifestyle |
Le Blogidien |
ewondo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 1 blog environnement
| Demain le Burundi
| de tout et de rien