Archives pour mai 2010



Football: « Les Corbeaux » regagnent Kinshasa ce vendredi après un stage à Dakar

imgp2968.jpg

Après deux semaines de stage à Dakar au Sénégal, le TP Mazembe rentre à Kinshasa ce vendredi 7 mai. Le team noir et blanc de Lubumbashi reçoit le dimanche 9 mai au stade des Martyrs le Djoliba AC de Bamako dans le cadre des 8èmes de finale retour de la 14ème Ligue des champions. La formation malienne était annoncée à Kinshasa hier jeudi 6 mai.

Le TP Mazembe s’est retiré dans la capitale sénégalaise après le match aller disputé à Bamako.Pendant deux semaines, Diego Garzito et son staff technique ont peaufiné la préparation afin que le team noir et blanc confirme sa bonne prestation du match aller sur son terrain à Kinshasa.

Grâce à un penalty converti par Trésor Mputu Mabi, Mazembe a arraché une précieuse victoire à Bamako. Les Corbeaux se présente donc ainsi en position de favori avant le match de ce dimanche à Kinshasa.

Le stage de Dakar a été décidé afin de mettre l’équipe à l’abri des turbulences de Kinshasa. Mazembe avait besoin de préparer dans la concentration ce match retour contre Djoliba. L’entraîneur Diego Garzito n’a, d’ailleurs, amené qu’un groupe réduit des joueurs pour une meilleure concentration pendant la préparation. Les joueurs pour ce stage ont été renvoyés à Lubumbashi. Dans le groupe, on retrouve certains cadres qui auraient été sanctionnés pour indiscipline.

Sur le plan technique, le coach Garzito est toujours à la recherche d’un match référence pour son équipe. Malgré des succès récoltés dans différentes compétitions depuis le début de la saison, Mazembe semble peiner à retrouver le rythme qui lui a permis de remporter la 13ème édition de la Ligue des champions. Après avoir fait le gros du boulot à Bamako, les hommes du technicien français auront, surtout, à cœur de produire une prestation convaincante. Le public du stade des Martyrs leur est totalement acquis.

source:lepotentiel.com

Football:Démarrage des travaux de construction du nouveau stade du TP Mazembe, à Lubumbashi

demarragestademazembe.jpg

Les tra­vaux de construc­tion d’un nou­veau stade du TP Ma­zembe de Lu­bum­ba­shi, dont les ins­tal­la­tions se­ront conformes aux normes exi­gées par la Confé­dé­ra­tion afri­cain de foot­ball (CAF), ont dé­mar­ré vendre­di par la dé­mo­li­tion de l’an­cien stade, en pré­sence de M. Moise ka­tum­bi Chapwe, gou­ver­neur de la pro­vince du Ka­tan­ga et di­rec­teur gé­né­ral du club, a consta­té APA.

Selon l’ar­chi­tecte, le nou­veau stade du TP Ma­zembe aura une ca­pa­ci­té d’ac­cueil de 18 mille places assises, une tri­bune d’hon­neur et deux tri­bunes la­té­rales, le gra­din pour le pour­tour douze portes d’entrée, une salle de confé­rence VIP, des toi­lettes in­ternes et ex­ternes, un par­king pour vé­hi­cules et une pe­louse syn­thé­tique sur l’aire de jeux.La durée des tra­vaux est de vingt-​deux mois.Avec un standing re­le­vé et ré­pon­dant aux normes, le stade du TP Ma­zembe sera agrée par la CAF pour abri­ter des com­pé­ti­tions in­ter­na­tio­nales

En jan­vier der­nier, M. Moïse Ka­tum­bi Chapwe avait dé­blo­qué, sur fonds propres, la somme de 2 mil­lions de dol­lars US des­ti­née au fi­nan­ce­ment des tra­vaux de construc­tion du nou­veau stade du TP Mazembe.Cham­pions d’Afrique en titre et vain­queurs de la der­nière édi­tion de la Super Coupe d’Afrique, les « Cor­beaux » (sur­nom du TP Ma­zembe) sont tou­jours en course pour conser­ver leur tro­phée en Ligue des cham­pions.

Source:afriqueavenir.org

KATANGA:La Snel facture désormais à Pweto, 3 ans après l’électrification

imgp2996.jpg

La Société nationale d’électricité (Snel) a lancé sa campagne de facturation il y a une semaine  à Pweto, cité  située à plus de 400 kilomètres au nord de Lubumbashi. Des centaines d’abonnés sont concernés.L’opération de la Snel cible en moyenne 600 abonnés à Pweto. Cette cité a consommé de l’électricité pendant trois ans, sans payer un seul sou à l’Etat congolais.

Pweto n’avait jamais été électrifiée depuis l’indépendance de la RDC. Les commerçants faisaient auparavant usage de groupes électrogènes.Le courant provient de la société zambienne Zesco. La ligne d’alimentation de moyenne tension est tirée de la localité frontalière de Chienge, chef-lieu du district zambien qui porte le même nom. Elle couvre 44 kilomètres.L’électrification de Pweto est intervenue en 2007 après les travaux exécutés par les agents de Snel venus de Kinshasa et de Lubumbashi.

La Snel Pweto a lancé une campagne de sensibilisation des populations au paiement des factures avant de lancer l’opération proprement dite.  Félicien Mabeka, gestionnaire de la clientèle, explique:«Il y a ceux qui paieront une facture de 1900 Fc. La catégorie sociale et les commerçants ont une facture d’au moins 7000 Fc et au-delà. Nous leur demandons de payer pour garder ce réseau public et, ensuite, l’étendre vers ceux qui demandent encore du courant.»Pour la Snel Pweto, l’opération est une grande première  dans un milieu où l’électricité  n’a jamais existé.

Source:radiookapi.net

RDC:Censure contre le gouvernement Muzito: 100 signatures récoltées, selon l’opposition

muzitoachevement170310.jpg

L’opposition parlementaire s’active pour réunir les 125 signatures nécessaires pour déposer une motion de censure visant à renverser l’ensemble du gouvernement dirigé par Adolphe Muzito. Près de 100 signatures favorables ont déjà été obtenues, selon l’opposition.

La  procédure pour  renverser un gouvernement est déterminée dans la constitution  de la RDC.La première étape consiste à obtenir l’adhésion d’au moins un quart des membres de l’Assemblée nationale, c’est-à-dire 125  signatures.C’est la condition essentielle pour que cette motion soit déclarée recevable.

Dès que la motion est déposée au bureau du président de l’Assemblée nationale, le débat  et le vote devraient intervenir dans les 48 heures suivant le dépôt des signatures. A ce sujet, règlement intérieur prévoit qu’une motion de censure ne peut passer que lorsqu’elle obtient la majorité absolue des votes à l’Assemblée nationale, soit 251 votes sur les 500 députés que compte la chambre basse du parlement.

Dans l’hypothèse où la plénière de l’Assemblée nationale adopte la motion de censure, le gouvernement est réputé démissionnaire au terme de l’article 197 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale.Dans ce cas, le Premier ministre remet la démission de son gouvernement au président de la République, dans les 24 heures.En cas de rejet de la motion de censure, les signataires ne peuvent proposer une nouvelle  motion au cours de la même session parlementaire et sur le même objet.

Dans tous les cas de figure, explique un analyste des affaires parlementaires, c’est la majorité au pouvoir, seule  devant sa conscience,  qui dira le dernier mot.

Source:radiookapi.net

Le gouverneur Katumbi inspecte l’évolution des travaux de différents chantiers de Lubumbashi

moise290410.jpg

Au gouvernorat du Katanga, le travail prime sur tout. Au jour le jour, cette évidence est vécue sur le terrain. Fidèle à sa vocation de bâtisseur, le gouverneur Moïse Katumbi Chapwe a débuté sa journée de mardi dernier par une tournée des différents chantiers. C’est une promesse qu’il avait notamment tenue à honorer auprès de la population de Lubumbashi. Au pont Kalebuka, théâtre d’actes de vandalisme alors qu’il venait à peine d’être mis en marche, geste d’ingratitude désapprouvé par les administrés, il a fait de visu le constat. Heureusement qu’aussitôt après le passage du directeur de cabinet du gouverneur de province, les malfrats ont été appréhendés. Ce qui a permis que l’on puisse remettre en place les barres volées. Homme de dialogue, Katumbi Chapwe a profite de cette occasion pour sensibiliser la population afin de veiller à la sauvegarde des biens publics. Ainsi il a souhaité que la Snel puisse éclairer les alentours du pont concerné afin d’éviter d’autres actes de vandalisme.

Le chef de l’administration provinciale s’est rendu ensuite au chantier de l’avenue Savonnier, au quartier Bel air qui évolue dans les normes et le délai à la grande satisfaction des citoyens. Soucieux du travail bien fait, il s’est assuré personnellement de la couche d’asphalte appliquée en la mesurant.

Il s’en est suivi la visite de la chaussée de Kasenga, au pont Naviundu, à laquelle travaillent l’OVD et l’entreprise chinoise STF. C’est ainsi qu’il découvrira une pelle excavatrice embourbée à cause de la mollesse du terrain. D’où sa décision de l’envoi d’un bulldozer pour remédier à la situation. Le ministre provincial des Infrastructures, Laurent Kahozi qui accompagnait le gouverneur Moïse Katumbi lors de cette visite a justifié techniquement ce qui est arrivé et a enfin indiqué qu’une bretelle de 600 m partant de l’avenue Victimes de la rébellion devrait être raccordée à l’avenue Savonnier. C’est ainsi que le gouverneur du Katanga a sollicité l’appui de la société Forrest en vue de rendre cette route déjà praticable plus adaptée par des travaux de réfection.

Source:nyota.net

123

Kashengeneke Mountain

Kashengeneke Mountain

CATÉGORIES

  • Album : PHOTOS GALLERIES
    <b>imageslubumbashiii.jpg</b> <br />

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Auteur: JOEL KALUMBA

Joel Kalumba

LA RDC

LA RDC

Sondage

D'après vous, Qui est le Meilleur Candidat aux Présidentielles 2011?

  • VITAL KAMERHE (0%, 0 Votes)
  • JOSEPH KABILA (0%, 0 Votes)
  • OSCAR KASHALA (0%, 0 Votes)
  • ETIENNE TSHISEKEDI (0%, 0 Votes)
  • KENGO WA DONDO (100%, 0 Votes)

Nombre de votants: 0

Chargement ... Chargement ...

SOYEZ LE BIENVENU

Mwaiseni mwa Mpweto Kanyamabumba.Nga mulalanda ululimi lwa Cibemba, tulemyeba ukuti mututumine ifikope ifya lekana lekana mu cende yonse iya Babemba.Twamitotela pa kutwa fwilisha umulandu abakwesu baleishibikwa mwi sonde lyonse.

CALENDRIER

mai 2010
L Ma Me J V S D
« avr   juin »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

lifestyle |
Le Blogidien |
le charl'is |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 1 blog environnement
| Demain le Burundi
| de tout et de rien