Archives pour mai 2010



POLITIQUE-RDC:Le gouvernement MUZITO visé par une motion de censure

muzitoachevement1703101.jpg

L’opposition en RDC a déposé vendredi, avec le soutien de quelques députés de la majorité, une motion de censure contre le gouvernement accusé « d’immobilisme patent », a-t-on appris auprès du principal parti d’opposition.

Le gouvernement du Premier ministre Adolphe Muzito, en poste depuis octobre 2008, a un « bilan négatif et fait preuve d’un immobilisme patent, sur les questions de sécurité, au niveau politique et social. Il doit être sanctionné », a déclaré Jean-Lucien Busa, député du Mouvement de libération du Congo (MLC), le principal parti de l’opposition.Celle-ci a réuni 126 signatures, soit une de plus que nécessaire. « Nous avons fait le plein de l’opposition (90 députés) et il a eu quelques voix de membres de la majorité », a précisé M. Busa, initiateur de la motion de censure.

Deux fois plus de voix requises

« Le gouvernement avait annoncé qu’il mettrait fin aux poches d’insécurité à travers le pays, alors qu’elles se sont multipliées. Sur le plan politique les élections locales n’ont pas été organisées, la mise en place des nouvelles provinces (26 contre 11 actuellement) a pris du retard et cela crée des remous. Au niveau social, la situation du citoyen ordinaire s’est détériorée d’avantage », a argumenté le député.

La motion de censure devrait être soumise à l’Assemblée la semaine prochaine, selon M. Busa. Pour être adoptée, et entraîner ainsi la chute du gouvernement, elle doit recueillir 251 voix.L’est de la République démocratique du Congo (RDC) est une région toujours instable en raison de la présence de plusieurs groupes armés qui y sévissent depuis plus d’une décennie, et le nord-ouest du pays a été secoué depuis fin octobre 2009 par un mouvement d’insurgés né d’un conflit communautaire.

Sur le plan politique, les élections municipales, urbaines et locales, qui doivent clore le cycle des scrutins (présidentielle, législatives, sénatoriale) entamé en 2006, n’ont toujours pas eu lieu, alors que des nouvelles élections générales sont prévues en 2011.

Source:jeuneafrique.com

Découpage territorial: les députés divisés sur l’échéance du 15 mai 2010

rdc2.png

La question de l’installation des institutions politiques telle que prévue par la constitution, a été évoquée le jeudi 13 mai à l’Assemblée nationale,  à deux jours du délai butoir. Les avis de députés divergent sur l’application de l’article 226 de la constitution.

Le président de la Commission politique, administrative et juridique de la chambre  basse du parlement a relevé le danger que court le pays à l’absence de l’application de l’article 226 de la Constitution. Cette disposition porte sur l’installation des institutions politiques provinciales de 26 nouvelles provinces.

Les nouvelles provinces ne seront pas effectives à dater du 15 mai prochain, date constitutionnelle. Tous les députés ou presque se sont mis en évidence : dans 48 heures, le retard ne sera pas comblé.  Par conséquent, la constitution sera  violée, la procédure étant longue.

À l’hémicycle du Palais du peuple, la majorité des députés nationaux imputent la responsabilité de ce retard au gouvernement. Gilbert Kiakwama, député de l’opposition, explique :«Nous n’avons plus le temps d’attendre. C’est depuis 36 mois, du haut de cette tribune, j’ai toujours reproché à ce gouvernement son immobilisme.»

Face au retard, certains députés proposent la révision de la constitution suivie de la présentation par le gouvernement d’un chronogramme précis de la mise en place de nouvelles provinces. Pour le Député Aubin Minaku, Il faut éviter que la mise en place de ces nouvelles provinces se fasse comme une insurrection:«Le dispositif de l’article 2 de la constitution est, pour nous, intangible. Deuxièmement, le 15 mai, c’est dans 48 heures. Devons-nous agir par voie insurrectionnelle ?.»

D’autres députés estiment  par contre que  les provinces existent du fait de la constitution. Il ne reste plus  qu’à mettre en place leurs institutions politiques.

Source:radiookapi.net

FOOTBALL-Caf: V Club éliminé dans un climat malsain au Nigéria

vclub.jpg

Les congolais de l’AS V club ont été éliminés des huitièmes de finale de la coupe de la Confédération africaine de football , dimanche à Aba au Nigeria, par Enyimba FC. Mais, ils  ont été molestés avant le match par les supporters nigérians.Les Dauphins noirs ont été battus lors de la séance des tirs au but (7-6). Ebunga Nsimbi de V club a raté le dernier tir.

A la fin de la première période, le marquoir indiquait 1-0 pour les Nigérians.Les deux autres buts vont être inscrits en seconde période.A la fin du temps réglementaire, Enyimba FC avait refait son retard de l’aller (3-0).La nouvelle de l’élimination de l’AS V club est tombée telle un couperet. L’avance de trois buts du match aller au stade des Martyrs n’a pas suffit pour les vert-noir.

Des projectiles avant les buts

La rencontre a démarré avec 25 minutes des retards.Selon César Ekake, conseiller sportif de V club, le bus de l’équipe a été la cible de jet des pierres, dès son arrivée au stade.C’est ainsi que 5 membres de la délégation congolaise ont touchés par les projectiles :Lofo Bongeli, Lukong (gardien), Bombassa(gardien), Romaric Rogombe, Bafuta. Papy Ali, journaliste sportif à Digital Congo se retrouve, toujours selon la même source, avec un bras fracturé.

C’est le commissaire au match qui aurait récupéré pour V club les vareuses parties dans le bus.Malgré cet état des choses, les joueurs sont quand même montés sur le terrain.

Source: radiookapi.net

Quart de Finale LDC de la CAF:Une prime spéciale de 10.000 dollars pour chaque joueur du TP Mazembe

tpm1.jpg

Chaque joueur du TP Mazembe de Lubumbashi a reçu une somme de 10.000 dollars en guise de « prime spéciale d’encouragement » à la suite de la qualification du club en phase de poules de la 14è édition de la Ligue des champions, annonce, lundi à Lubumbashi, le trésorier général du club, M. Salomon Kalonda Idi.

Il précise que ce geste émane du directeur général du club, M. Moise Katumbi Chapwe, par ailleurs gouverneur de la province du Katanga (Sud – Est de la RD Congo). Le TP Mazembe, champion d’Afrique, s’est qualifié, dimanche, pour la phase de poules de la Ligue des champions 2010 en dominant le Djoliba du Mali (3-0) en match comptant pour les 8è de finale retour, confirmant leur succès de l’aller (0-1).

Cette qualification coïncide avec le troisième anniversaire du gouvernement du Katanga, province minière du Sud Est de la RD Congo, que dirige M. Moise Katumbi Chapwe en tant que gouverneur.Par ce geste, le directeur général du TP Mazembe est plus que jamais déterminé à conduire son équipe a vers un second sacre de suite en Ligue des champions, la plus prestigieuse compétition continentale de clubs, indique-t-on au siège du club phare de Lubumbashi.

Source:congoplus.info

CAF: TP MAZEMBE bien parti pour la phase des groupes et Al Ahly,l’heure du doute?

tpm.jpg

Qui seront les heureux élus de la Ligue des champions Orange 2010 ? Quelles sont les huit équipes qui entreront en seconde phase ? Sur le papier sont en lice le champion toutes catégories Al Ahly, le vainqueur de la dernière édition, TP Mazembe, et quatre autres anciens vainqueurs de l’épreuve, qui se sont illustrés, il y a plus ou moins longtemps, à l’époque au la compétition s’appelait Coupe des clubs champions.

Beaucoup de regards seront portés en priorité vers Le Caire où Al Ahly retrouvera les Libyens d’Al Ittihad avec un déficit de deux buts. A priori, ce n’est pas une tâche insurmontable pour les Rouges qui viennent de remporter leur trente-cinquième titre national. Mais il y a un an, dans des circonstances beaucoup moins difficiles (un nul à l’aller à Kano), les riverains du Nil avaient concédé un nul à leur adversaire nigérian et étaient sortis par la petite porte. Un échec ne serait pas gravissime mais serait mal accueilli dans un pays habitué à voir son équipe toujours dominer ses adversaires.
Le TP Mazembe sera, sans aucun doute, davantage à l’aise à domicile que le champion égyptien. Car les Congolais semblent avoir fait le plus difficile en allant s’imposer à Bamako face au Djoliba AC. Et dans le stade de Lubumbashi qu’ils retrouvent après fermeture pour travaux, les hommes de Diego Garzitto offriront peut-être un festival d’adieu à leur leader Trésor Mputu dont on dit toujours qu’il devrait ou pourrait partir pendant le mercato d’été.
Premier club égyptien vainqueur d’un trophée continental, Ismaïly a créé la surprise en allant battre l’ambitieux El Hilal à Omdurman. Cela ne sous-entend pas obligatoirement que l’équipe aura un retour facile, même devant son public. Les Soudanais sont tout à fait capables de rendre aux Egyptiens la monnaie de leur pièce. L’autre club d’Omdurman, El Merreikh, est dans une position beaucoup plus délicate ayant encaissé trois buts à Tunis face à l’Espérance qui demeure un des Grands d’Afrique. Les Tunisois vont cadenasser leur défense et choisiront de procéder par contre-attaques. Ils savent que s’ils marquent un but, les Soudanais ne réussiront pas à les écarter.
Se retrouve également en situation très avantageuse Dynamos FC d’Harare. Les Zimbabwéens ont trois buts d’avance et Gaborone United, le club le plus inattendu des huitièmes de finale, aura sans doute beaucoup de mal à éviter l’élimination. Il lui restera le barrage pour une éventuelle place dans la seconde parie de la Coupe de la Confédération Orange.
Les trois autres rencontres s’annoncent plus ouvertes. Il n’est pas dit, par exemple, que la JS Kabylie avec son avance de deux buts, ne sera pas en difficulté à Luanda face au Petro Atletico. Ce handicap n’est pas du genre à tétaniser les Angolais assez habiles chez eux. Pour l’Entente de Sétif, les choses seront encore plus compliquées que pour l’autre formation de Kabylie. Le tout récent vainqueur de la Coupe d’Algérie n’a qu’un maigre but d’avance face au champion de Zambie Zanaco qui, très ambitieux, déclare qu’il veut devenir le premier  club de son pays à gagner une épreuve continentale.
Enfin, à Owerri, Heartland FC aura les faveurs du pronostic au moment de retrouver SuperSport United. Les Nigérians ont de l’expérience et sont souvent intraitables à domicile. Ils mettront un point d’honneur à écarter l’équipe qui vient de boucler une série de trois couronnes de championne, chez elle, et qui continue de rêver à un destin continental tout en s’apprêtant comme tous les footballeurs sud-africains à vivre totalement à l’heure de la Coupe du monde. 

Source:fr.cafonline.com

123

Kashengeneke Mountain

Kashengeneke Mountain

CATÉGORIES

  • Album : PHOTOS GALLERIES
    <b>imageslubumbashiii.jpg</b> <br />

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Auteur: JOEL KALUMBA

Joel Kalumba

LA RDC

LA RDC

Sondage

D'après vous, Qui est le Meilleur Candidat aux Présidentielles 2011?

  • VITAL KAMERHE (0%, 0 Votes)
  • JOSEPH KABILA (0%, 0 Votes)
  • OSCAR KASHALA (0%, 0 Votes)
  • ETIENNE TSHISEKEDI (0%, 0 Votes)
  • KENGO WA DONDO (100%, 0 Votes)

Nombre de votants: 0

Chargement ... Chargement ...

SOYEZ LE BIENVENU

Mwaiseni mwa Mpweto Kanyamabumba.Nga mulalanda ululimi lwa Cibemba, tulemyeba ukuti mututumine ifikope ifya lekana lekana mu cende yonse iya Babemba.Twamitotela pa kutwa fwilisha umulandu abakwesu baleishibikwa mwi sonde lyonse.

CALENDRIER

mai 2010
L Ma Me J V S D
« avr   juin »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

lifestyle |
Le Blogidien |
le charl'is |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 1 blog environnement
| Demain le Burundi
| de tout et de rien