• Accueil
  • > JUSTICE
  • > KATANGA:A qui profite les folles rumeurs à Lubumbashi


KATANGA:A qui profite les folles rumeurs à Lubumbashi

jopict184.jpg

Il n’aura fallu que quelques heures pour plonger la capitale du Katanga dans la panique. Une rumeur « d’attaque imminente » a fait le tour de la ville dimanche dernier. Depuis, une véritable psychose s’est installée à Lubumbashi, renforcée par une forte présence armée aux points stratégiques de la ville. Des hommes armés devaient attaquer la Radio télévision nationale (RTNC), l’aéroport International, la Poste et le Gouvernorat… mais rien n’est venu.

Dimanche 24 mai, les habitants de la Lubumbashi ont d’abord vu se déployer des éléments des forces de sécurité lourdement armés sans aucune explication officielle. Puis, la rumeur d’une attaque armée a commencé à se propager en ville.  On parlait d’une centaine d’hommes armés, arrivés  quelques heures plus tôt à l’aéroport de Lubumbashi et qui faisaint route vers le centre-ville. Autour de cette « pseudo attaque » : pas de motif  et pas d’identité pour les agresseurs… depuis, les « attaquants » ont disparu dans la nature.

Pourtant, les autorités prennent les choses au sérieux, une réunion de sécurité est convoquée pour le lundi et le ministre provincial de l’Intérieur, Jean-Marie Dikanga Kazadi, a affirmé qu’un groupe armé a voulu troubler l’ordre public dans la ville de Lubumbashi. « Quelques suspects ont été arrêtés et sont actuellement entre les mains des services compétents » selon les autorités du Katanga. D’après le ministre provincial de l’Intérieur, les personnes arrêtés seraient d’anciens soldats démobilisés, mais aussi des civils.

Le Katanga a déjà connu plusieurs alertes ces dernières années. En décembre 2009, des dizaines de personnes soupçonnées de vouloir renverser le pouvoir en place avaient été arrêtés à Lubumbashi et au mois de février 2010, un autre groupe d’hommes armés avaient fait semé la panique dans le quartier « Tabacongo » en échappant à la Police. Il y a quelques semaines, des ex-miliciens FDLR se sont installés au Katanga grâce au programme de démobilisation PAREC. Ces anciens soldats ont été désarmés avant leur arrivée dans la province, mais la population avait vivement contesté cette « délocalisation ».

Source:afrikarabia2.blogs.courrierinternational.com

0 commentaire à “KATANGA:A qui profite les folles rumeurs à Lubumbashi”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Kashengeneke Mountain

Kashengeneke Mountain

CATÉGORIES

  • Album : PHOTOS GALLERIES
    <b>imageslubumbashiii.jpg</b> <br />

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Auteur: JOEL KALUMBA

Joel Kalumba

LA RDC

LA RDC

Sondage

D'après vous, Qui est le Meilleur Candidat aux Présidentielles 2011?

  • VITAL KAMERHE (0%, 0 Votes)
  • JOSEPH KABILA (0%, 0 Votes)
  • OSCAR KASHALA (0%, 0 Votes)
  • ETIENNE TSHISEKEDI (0%, 0 Votes)
  • KENGO WA DONDO (100%, 0 Votes)

Nombre de votants: 0

Chargement ... Chargement ...

SOYEZ LE BIENVENU

Mwaiseni mwa Mpweto Kanyamabumba.Nga mulalanda ululimi lwa Cibemba, tulemyeba ukuti mututumine ifikope ifya lekana lekana mu cende yonse iya Babemba.Twamitotela pa kutwa fwilisha umulandu abakwesu baleishibikwa mwi sonde lyonse.

CALENDRIER

mai 2010
L Ma Me J V S D
« avr   juin »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

lifestyle |
Le Blogidien |
le charl'is |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 1 blog environnement
| Demain le Burundi
| de tout et de rien