• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 31 octobre 2009

Archives pour 31 octobre, 2009

JB Bemba obligé par la CPI à liquider ses avoirs et à vendre la villa qu’il avait acquise au Portugal

bembajp1.jpg

Le leader du Mlc Jean Pierre Bemba va devoir déclarer à la CPI ses biens et son patrimoine, y compris la part d’héritage des biens de son père et vendre sa villa de Portugal pour constituer les moyens de préparer sa défense.Les choses semblent de plus en plus sombres pour le leader du MLC Jean Pierre Bemba Gombo détenu à la Haye.  La Chambre de première instance III vient de décider la liquidation des avoirs de M. Bemba, contraint également à vendre sa villa du Portugal pour faire face aux frais que nécessite la préparation de sa défense.

Cette décision a été rendue publique le 20 octobre dernier pour régler la situation financière du leader du Mlc, et son implication pour la préparation de sa défense, a indiqué  le chargé de communication de la CPI/Kinshasa, Paul Madidi, au cours de son point de presse tenu vendredi au siège de cette institution à Kinshasa.

« Jean Pierre Bemba avait fait une demande en indulgence à la Cour. La demande n’a pas été acceptée en tant que telle, parce qu’après avoir évalué ses biens qu’il avait présentés, il est apparu que M. Bemba n’est pas une personne indulgente à la différence de Thomas Lubanga, Germain Katanga et Matthieu Ngundjolo qui bénéficient d’une aide judiciaire non remboursable de la part de la Cour. », a précisé Paul Madidi.

Ce dernier a souligné que, « M. Bemba doit prendre en charge ses avocats. Etant donné qu’un de ses comptes qui était ouvert par lequel on payé ses avocats, est resté vide. Il appartenait à la Cour de donner des moyens à sa défense. Ces moyens doivent lui être remboursés ».
Cependant, la Chambre a ordonné au greffier de verser à l’équipe de la défense une somme mensuelle de 30.150 euros avec effet rétroactif jusqu’au mois de mars 2009 et ce versement devra continuer jusqu’à ce que les circonstances soient modifiées.

Avant de verser cette sommes, leader du MLC va devoir déclarer ses biens et son patrimoine, y compris son héritage sur les biens de son père à la Cour et de déclarer les biens dont il dispose.
Le prévenu Bemba devra également signer des documents accordant au greffe le droit de vendre sa villa du Portugal et d’être remboursée des sommes qui seront payés à sa défense.
 
Cette décision a été prise conformément aux droits de l’accusé de disposer du temps et des facilités nécessaires pour préparer sa défense et à la responsabilité de la Cour et du greffier en particulier, dans l’usage des ressources de la CPI.
En prenant une telle décision, la Chambre était consciente de risque d’entamer l’image de la Cour, en accordant de l’aide judiciaire à une personne riche comme M. Bemba.

Source:digitalcongo.net

RDC-Katanga :Khaliah Ali, la fille de Mohamed Ali, en viste humanitaire à Lubumbashi.

khaliahali.jpg

L’Américaine Khaliah Ali, fille du légendaire boxeur Mohamed Ali, séjourne à Lubumbashi depuis lundi dans le cadre d’une visite humanitaire en RDC et de la commémoration du 35e anniversaire du « combat du siècle » ayant opposé son père à George Foreman à Kinshasa, rapporte radiookapi.net

C’est une viste de six jour que l’ex-top medel a entamée au Congo démocratique par la province du Katanga. Khaliah Ali a été reçue le même lundi par les autorités provinciales, notamment le gouverneur Moïse Katumbi Chapwe, à Lubumbashi. Au sortir de l’audience, elle a indiqué qu’elle était venue remercier le peuple congolais du soutien apporté à son père en 1974 lors du combat qui avait opposé ce dernier à Georges Foreman. En outre, elle a promis de renforcer les capacités des associations féminines de la place. Mardi après-midi, Khalia devait effectuer une visite dans certaines écoles de Lubumbashi, dont les lycées Twendelee et Kiwele, et l’école Balou. La suite de son programme prévoyait ensuite la pose de la première pierre au quartier Kalebuka pour la construction d’une école de filles.
Khalia Ali poursuivra son séjour congolais à Kinshasa où elle visitera le 30 octobre l’ex- »Stade du 20 mai », le site qui abrita le « combat du siècle » que son père gagna par KO au 8e round.

Source: radiookapi.net

RDC: Interdit d’atterrir en Europe, Hewa Bora Airways s’en prend aux autorités Belges.

hewabora.jpg

La compagnie aérienne privée congolaise Hewa Bora Airways(HBA) semblait bien contourner la liste noire de l’Union européenne interdisant aux avions congolais d’atterrir en Europe. Elle a conclu, au mois de mai 2009, un partenariat avec Rak Airways, une compagnie d’Emirats Arabe Uni et ce contrat lui a permis d’ouvrir sa ligne Kinshasa-Bruxelles avec un avion sous contrôle de navigabilité du Sao Tome et Principe. Ce sont les autorités de ce pays qui ont suspendu, samedi, l’autorisation de Hewa Bora de voler vers l’Europe. Stavros Papaiouannou, patron de Hewa Bora accuse les autorités belges d’avoir fait pression sur Sao Tomé pour privilégier son concurrent, Brussels Airlines. Radiookapi.net vous propose l’entretien de Stavros Papaiouannou à l’émission Echos d’économie. 

Radiookapi.net : Maintenant c’est fini, vous avez reçu une interdiction de ne plus atterrir sur le sol européen.

Stavros Papaiouannou : Oui c’est exact. Nous avons reçu une lettre de Sao Tome et Principe qui nous avise qu’elle suspend notre autorisation de pouvoir exploiter l’Europe et cette suspension a été faite suite à l’énorme pression que le président de l’aviation civile belge a faite sur Sao Tome et Principe.

RO : Ne serait-ce pas lié au fait que toutes les compagnies congolaises sont sur la liste noire de l’Union européenne ?

SP : Non ! Vous avez parlé ici de Sao Tome, ce n’est pas la liste noire ! Le problème est le suivant : Bruxelles Airlines a aujourd’hui un marché de 100000 coupons par an en Europe et chaque coupon est évalué à 1000 USD. A cause de notre présence sur le marché, la compagnie est obligée de vendre ces coupons à 500 USD. Ce qui fait 50 millions USD au lieu du double. Or, 500 millions de dollars c’est ce qui couvre la perte de la Compagnie de l’année 2009. En d’autres mots, la seule ligne de Kinshasa couvre l’entièreté de la perte de Bruxelles Airlines sur l’année 2009. L’enjeu est donc très grand car nous avons obligé la compagnie à vendre mois cher et c’est ce qui les gène.

RO : Est-ce que ce n’est pas là une raison facile d’accuser votre concurrent ?

SP : Ce n’est pas moi qui ai accusé ! C’est Sao Tome et Principe qui nous a écrit en nous disant ‘’nous avons reçu des pressions inimaginables de la part de la Belgique et nous n’avons pas de choix sinon nous serons « blacklistés » ‘’. Et ils avaient l’impression que nous n’irions pas loin. Mais quand ils se sont rendus compte que les dégâts économiques de Bruxelles Airlines étaient graves ; qu’il y a eu plus de 300 agents au chômage, 256 pilotes au chômage partiel, que les chiffres de la compagnie sont dans le rouge complet, ils se sont dit qu’il faille sauver la compagnie et pour cela, tout le gouvernement belge s’est mis au chevet du malade. Bien entendu, les banques ne veulent plus donner de l’argent à cause de la concurrence déloyale au sein de l’Union européenne, mais ils ont trouvé un autre moyen. Ils ont dit : c’est qui votre concurrent ? On va nettoyer. C’est ainsi que leur ministre de Transport répondra à l’interview…

RO :C’est comment ça que vous interprétez?

SP : Etes-vous belge ou quoi ? Vous m’avez posé des questions ! Lorsque je dit que le ministre belge a fait une interview ce n’est pas de l’interprétation ! Ils n’ont pas dit qu’il y a un problème de sécurité ni de sûreté. Ils ont dit « on va voir comment on va les écarter ». C’est ça le problème.

RO : Au mois de septembre dernier il y a un vol de Hewa Bora sur Bruxelles qui avait connu quelques 7 ou 5 heures de retard. Ne serait-ce pas à cause de cela que les Belges se disent ça en est assez ?

SP : Mais, c’est eux-mêmes qui ont causé le retard. Ils ont fait 4 contrôles sur un vol .chaque contrôle prenait deux heures. Vous créez vous-mêmes le retard et vous dites vous êtes en retard, ça ne va pas ! Après ça nous avons eu des rapport de l’administration de l’aviation civile française qui nous a écrit est qui a été entièrement satisfaite de notre avion. La preuve : nous n’avons pu jamais été contrôlés par les français.

RO : La situation étant ce qu’elle est comment allez-vous vous en sortir ?

SP : Nous avons un gouvernement ! Eux, les Belges, ont voulu politiser. Mais c’est très bien ! Maintenant il appartient à notre gouvernement de prendre des responsabilités. Nous Hewa Bora nous sommes humiliés et nous estimons que l’ensemble du pays aussi est humilié. Nous ne devrons pas réagir seuls dans cette affaire!

RO : Vous appelez le gouvernement à s’impliquer. Mais vous êtes quand même une entreprise privée !

SP : Et alors… c’est nous qui votons ! Ceux qui sont au pouvoir c’est nous qui les avons élus ? Sont-ils au pouvoir pour les entreprises publiques uniquement ?

RO : Avez-vous déjà formellement sollicité un appui du gouvernement dans ce sens ?

SP : Bien sûr, nous avons été voir ceux qu’il fallait. Je ne cite pas les noms pour ne pas donner la possibilité à nos concurrents de nous court-circuiter.

R.O :Merci

Source: radiookapi.net


Kashengeneke Mountain

Kashengeneke Mountain

CATÉGORIES

  • Album : PHOTOS GALLERIES
    <b>imageslubumbashiii.jpg</b> <br />

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Auteur: JOEL KALUMBA

Joel Kalumba

LA RDC

LA RDC

Sondage

D'après vous, Qui est le Meilleur Candidat aux Présidentielles 2011?

  • VITAL KAMERHE (0%, 0 Votes)
  • JOSEPH KABILA (0%, 0 Votes)
  • OSCAR KASHALA (0%, 0 Votes)
  • ETIENNE TSHISEKEDI (0%, 0 Votes)
  • KENGO WA DONDO (100%, 0 Votes)

Nombre de votants: 0

Chargement ... Chargement ...

SOYEZ LE BIENVENU

Mwaiseni mwa Mpweto Kanyamabumba.Nga mulalanda ululimi lwa Cibemba, tulemyeba ukuti mututumine ifikope ifya lekana lekana mu cende yonse iya Babemba.Twamitotela pa kutwa fwilisha umulandu abakwesu baleishibikwa mwi sonde lyonse.

CALENDRIER

octobre 2009
L Ma Me J V S D
« sept   nov »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

lifestyle |
Le Blogidien |
le charl'is |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 1 blog environnement
| Demain le Burundi
| de tout et de rien